Recettes de cuisine des Cueillettes



ARGOUSIER


Gelée d'ARGOUSIER

1 kg de baies d'argousier
2,5 dl d'eau
800 g de sucre gélifiant
0.5 dl de jus d'orange
Le zeste d'une orange
Le zeste d'un demi-citron

Laver les baies d'argousier, les placer dans une casserole émaillée ou en inox. Ajouter l'eau, porter à ébullition et passer à travers une passoire. Ajouter le jus d'orange et les zestes, peser, puis ajouter le même poids de sucre gélifiant. Cuire dix minutes à petit bouillon, enlever les zestes puis remplir vos verres à confiture.


Jacques, d'après "Fruits sauvages" R. Quinche


Sirop d'ARGOUSIER

Comme il n'y a pas de cuisson pour cette recette, la vitamine C contenue dans l'argousier est conservée. Une vraie bombe d'énergie !

1 kg de jus d'argousier
1,2 kg de sucre

Bien mélanger, remplir les pots à ras bord et les retourner pour que l'air ne puisse pas rentrer. Retourner les pots de temps en temps pour mélanger.
Si cette solution vous paraît trop sucrée, c'est possible de mettre seulement 1 kg de sucre, mais alors, il faut conserver le sirop au frigo.

Marfa


CARDON


Le CARDON de ma maman

Peler et tronçonner le cardon en le plaçant au fur et à mesure dans un mélange d'eau et de lait (env. 1/10 de lait).
Préparer une béchamelle assez diluée (sans fromage). Ajouter un peu de crème puis les morceaux de cardon crus égouttés. Le cardon doit être à peine couvert par la béchamelle. Faire cuire le tout à feu très doux en remuant très souvent, pendant env. 2 heures.

M'en direz des nouvelles !

                Jacques


Mode d'emploi en images pour préparer le cardon :

1. Ôter les feuilles externes  
2. Ôter les piquants 
3. Peler  le cardon
4. Couper les branches en dés

     

5. Préparer le coeur du cardon 6. idem (suite) 7. Couper le coeur

                                                                             

8. A cuire


         
        


CIMA DI RAPA


Fusilli à la cima di rapa

Pour 2 personnes
200g à 250 g de cima di rapa< 250 de fusili
1 peperoncino rosso
2 gousses d'ail
1 citron non traité
1 tomate
Huile d'olive
Gros sel (pour l'eau des pâtes)

Préparation

On commencera par laver la cima di rapa en la passant rapidement sous l'eau froide; on la secouera doucement pour l'égoutter et on la réservera sur un linge.
On épépinera la tomate et on la coupera en dés, on prélèvera le zeste du citron, on le taillera en lanières et on le blanchira 1 minute dans de l'eau bouillante, avant de l'égoutter dans une petite passoire. On pèlera et émincera les gousses d'ail et on les fera revenir 5 minutes dans 2cs d'huile d'olive, à feu doux, en compagnie du piment rouge épépiné et découpé en filaments.
On cuira les pâtes selon le temps indiqué sur le paquet et, 4 minutes avant la fin de la cuisson, on ajoutera la cima di rapa en la découpant au ciseau directement dans la casserole. On jettera sa base.
On égouttera le mélange pâtes-cima di rapa, on ajoutera un filet d'huile d'olive, on transférera dans un joli plat et on ajoutera l'ail, le peperoncino, les lanières de citron et les cubes de tomates. 


Recette trouvée par Andrée

                 

  


COURGETTE


Voici une recette de COURGETTES en bocaux à l’aigre doux  (recette en 4 jours)


Ingrédients :

Grosse courgette (environ 1 kg)
Oignons blancs env. 800gr.
Sel , sucre, vinaigre blanc, poivre blanc en grain, curry en poudre, feuille de laurier 2-3 par bocal, Aneth fraîche, graines de moutarde.
Dose grande tasse

1er jour

Peler et couper la courgette en morceau.
Couper les oignons en fines lamelles.
Placer dans une cocotte, une couche de courgette et une couche d’oignons et rajouter un peu de sel. Fermer le couvercle et laisser reposer 1 journée.

2ème jour

Rincer le tout.
Préparer un sirop avec 1 tasse ½ de sucre, 1 tasse ½ de vinaigre, 1 tasse ½ d’eau, ¼ de cuillère à soupe de poivre et 2 cuillère à café de curry.
Cuire le sirop quelques minutes et verser sur les courgettes.

3ème jour

Passer le tout dans une passoire en gardant le sirop. Recuire le sirop quelques minutes.

4ème jour

Cuire le tout 10 à 13 minute et mettre en bocal en ajoutant : feuille de laurier, graines de moutarde et l’aneth.
Le jus doit recouvrir la courgette. Fermer de suite.

Cette recette s’accompagne volontiers avec la raclette, assiette valaisanne ou autre.

Bon appétit
                                Corinne



Confiture de COURGETTES

Ingrédients:

1kg de courgettes
125ml. de jus de citron
1kg de sucre gélifiant
le zeste râpé d'un citron
20 g de gingembre râpé
1/2 c. à café d'agar-agar

 Marche à suivre:

Eplucher et râper finement les courgettes, les mettre ensemble avec le jus de citron, le sucre gélifiant, le gingembre hâché fin (ou coupé, ou râpé) et le zeste de citron râpé dans une casserole (ou un saladier), bien mélanger et laisser reposer pendant 1 heure.

Puis porter le tout à ébullition en remuant constamment et laisser cuire à gros bouillons pendant 4 minutes. 

Remplir les bocaux et les fermer immédiatement.

C'est fini et bon appétit, c'est délicieux !

Recette rapportée d'Allemagne par Vera



CRESSON


Soupe de CRESSON

Hâcher un oignon et le faire revenir dans du beurre.
Ajouter quelques pommes de terre épluchées et coupées en petits morceaux, beaucoup de cresson, de l'eau.
Saler et bien poivrer.
Laisser cuire et mixer...

Aurélie




ENDIVE


Tarte aux ENDIVES caramélisées

1 pâte feuilletée
1 kg d'endives
50 gr de beurre
thym frais
noix torréfiées
sucre pour le caramel
miel liquide
sel, poivre


Cuire les endives dans de l'eau salée pendant 20 à 25 minutes ou à la vapeur et les égoutter 1 à 2 heures.

Dans une poêle, ajouter le beurre, saupoudrer de sucre et faire revenir vos endives à feu doux.
Saler, poivrer et arroser de miel et de peluches de thym.

Les endives doivent rôtir et prendre une belle couleur caramel.
Egoutter encore vos endives pour enlever l'excédent de beurre et les ranger au fond d'un moule.
Bien les serrer les unes contre les autres.


Déposer le disque de pâte feuilletée légèrement piqué à la fourchette.
Enfourner dans le four préchauffé à 200° pendant 20 à 25 minutes.

A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes, puis démouler.

Dressage :
Parsemer la tatin de quelques noix, de thym frais et à l'aide d'un éplucheur, raser des copeaux de gruyère sur la tarte.
Et pourquoi pas une autre coulée de miel !

Bon appétit

Janique


EPINARD



EPINARDS à l'oseille

Nos épinards sont petits et très tendre, donc je ne trouve pas nécessaire de les ébouillanter avant cuisson.
Laver à grande eau épinards et oseille (4  poignées d'épinards pour une poignée d'oseille, selon goût)
oter les grosses tiges
Dans une casserole faire revenir un oignon émincé et de l'ail.
Rajouter les épinards et l'oseille
Un peu de muscade
On peut ajouter de la crème, un oeuf battu.
 
Soit mixer ou servir en branche.

On peut aussi préparer une tarte ou une grande omelette. 
A la préparation battre et ajouter 6 oeufs, un liant (un peu - farine - maizena...). Si on ne dispose pas d'oseille, on peut aromatiser avec d'autres herbes.
Cuire dans une poele ou moule  à tarte. On peut couper de petits morceau de fromage 'FETA' et les disperser au-dessus.
On peut alors couper en tranches et consommer chaud ou froid.
 
                  Martine Moine





LES VERQUEMS (Epinards Bon Henri) (cuisine d'autrefois)

Le légume du mayen était par excellence l'épinard sauvage qui côtoyait les orties et les fumassières.
Ceux d'Hérémence ne les cueillaient pas, pour le plus grand bonheur de ceux de Vex.
Les épinards blanchis, égouttés et enveloppés d'un torchon constituaient le piquenique du pauvre lors de la manoeuvre des bisses ou des alpages.
Variante 1 : Blanchir les épinards dans de l'eau salée. Les égoutter, les faire revenir dans du beurre et ajouter de la crème.
Variante 2 : Comme ci-dessus, mais ajouter des lardons.

Andrée


LES TZARFIONS (cuisine d'autrefois)

Eh non ! cela n'a rien à voir avec le tzarfion de Saint-Martin.
A Vex, nous appelions tzarfions :
- les épinards sauvages en sauce blanche,
- ou un mélange d'épinards sauvages et de dents de lion en sauce blanche,
- ou des dents de lion en sauce blanche,
- ou encore un mélange d'épinards sauvages, de dents de lion et d'orties en sauce blanche.

Andrée


FEVE


Tortilla aux FEVES entières

Tronçonner les jeunes fèves (2-3 poignées) en morceaux d'env. 1cm
Faire revenir une bonne poignée de lardons (ou de jambon cru en dés) dans une cs d'huile d'olive

ajouter 1 oignon haché, laisser blondir
ajouter les fèves en morceaux, couvrir et laisser étuver qq minutes à feu doux
Battre 4 oeufs avec sel + poivre
Verser sur le contenu de la poêle, remuer, réduire le feu et laisser cuire comme une omelette (retourner, etc.)
.... comme d'habitude, le degré de cuisson fait tout : le centre devrait être à peine "pris".

                                Jacques


FROMAGE


Beignets AU FROMAGE (cuisine d'autrefois)

Préparer une pâte avec 2 dl de lait, 2 dl d'eau, 200 g de farine, 2 oeufs, 1 cc de sel.
Couper des tranches de fromage (1/2 cm env.). Les passer dans la pâte et les faire frire à feu doux. Poivrer.
Accompagner de pommes de terre et de salade.

Andrée


LUPIN



LUPINS à croquer à l'apéro

Préparation : se fait en plusieurs étapes de 10 min sur 9 jours

Cuisson : 10 min

Ingrédients (pour 1 kg) :


- 1 kg de graines de lupins, appelées également "tramouces" 

- 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (en pharmacie)
- 3 l d'eau
- 3 l d'eau salée avec 150 g de sel : ce sera à renouveler 6 fois


Préparation :

Trier les graines de lupins (comme des lentilles) et les mettre dans une petite bassine à tremper dans l'eau bicarbonatée. Attendre 3 jours.

Rincer les graines et les mettre dans une marmite d'eau bouillante, laisser bouillir pendant 10 min. Ensuite les égoutter, les rincer et les verser de nouveau dans la petite bassine avec les 3l d'eau très salée.
Laisser tremper 6 jours en changeant quotidiennement l'eau salée pour eviter l'amertume.

Les mettre dans des bocaux avec la saumure, fermés. Les graines sont prêtes à être consommées.
Pour cela, les égoutter et les disposer dans un petit ravier. On les croque, une par une, en enlevant la peau. Sert de kemia lors de l'apéritif. Attention elles ne se gardent qu'une semaine, dans leur eau.

                                                                Nathou Hurlimann





Verrine primesautière aux LUPINS

Pour deux verres :

2 avocats bien mûrs rendus en purée
2 cosses de fèves maraîchères à faire cuire 5 min. dans de l'eau salée
20 graînes de lupins , trempées au préalable dans un peu d'eau salée et cuites
1 oeuf cuit mollet
1 pincée de colombo (ou de curry)

Dans un verre faire une couche de purée d'avocat, une couche de fèves
et une de lupins
Poser un 1/2 oeuf mollet
Saupoudrez de colombo avec un peu de ciboulette

Anne






NAVET


NAVETS
 
à la façon de Joël Rebuchon

Prendre des petits navets.
Laisser la verdure ou un bout de verdure au sommet, puis les peler.
Faire cuire les navets dans de l’eau
bouillante salée à laquelle on a ajouté 25 g. de beurre ou un peu d’huile.

Placer en guise de couvercle un papier sulfurisé troué maintenu au dessus de la casserole et laisser cuire 35 à 40 minutes.

L’eau doit sévaporer et laisser ainsi des navets confits.

                    Anne




NAVETS
marinés d'inspiration libanaise : shish taouk

3 bocaux de 500 ml

8 petits navets blancs pelés, coupés en bâtonnets
Quelques feuilles de persil italien ou de feuilles de céleri
1 ou 2 betteraves crues, pelées, taillées en petits quartiers
3 à 4 gousses d'ail, pelées
3 c. à soupe de sel de mer
1 1/4 tasse (310 ml) de vinaigre de vin blanc
4 tasses (1 l) d'eau

Dans un pot à charnière (500 ml), disposer en alternance, un rang de navets, un rang de feuilles de céleri ou de livèche, quelques quartiers de betteraves.

Piquez l'ail avec un cure-dents, pour pouvoir le retirer facilement plus tard.

Faites dissoudre le sel dans le vinaigre, ajouter l'eau. Versez sur les légumes. Fermez le pot. Laissez mariner 6 à 10 jours au réfrigérateur. (Une autre version suggère de laisser mariner à la température ambiante). Retirez l'ail.

Les navets marinés se conservent durant 6 semaines au frigo.


Recette trouvée sur internet par Andrée





NOIX


Vin de NOIX

12 noix vertes
1 orange non traité
1 gousse de vanille
1 kg de sucre
3,5 litres de vin blanc
1/2 litre d'eau de vie neutre (pommes p.ex.) à 40%

 

1) Coupez les noix entières en quatre. Lavez et essuyez l'orange. Coupez-la en petites morceaux, sans toutefois la peler.

2) Dans un bocal très propre et soigneusement essuyé (prévoir un ou deux bocaux d'une contenance suffisante pour contenir le vin blanc), introduisez les morceaux d'orange, les noix concassées, le sucre et la gousse de vanille fondue en deux dans le sens de la longueur. Versez l'eau de vie et fermez hermétiquement.

3) Laissez macérer pendant 2 mois en prenant soin d'agiter le contenu de la bonbonne régulièrement.

4) Ce temps écoulé, ajouter le vin blanc et laisser reposer pendant encore 3 ou 4 jours.

5) Filtrez le vin de noix, mettez en bouteilles et fermez avec des bouchons de liège.

 

Remarques: J'ai trouvé cette recette dans liqueurs sirops et ratafias des Petits Pratiques Hachette 

 Dans ma recette personnelle je mets seulement 500 gr de sucre, je remplace le vin blanc par du vin rouge et à la place de la vanille je met des grains de poivre......

                        Reto




ORTIE


 Soupe d'ORTIES

Récolter un gros bouquet de jeunes pousses d'ortie (note : les piqûres d'orties seraient excellentes contre les rhumatismes...), laver puis hacher grossièrement. Dans un peu de beurre, faire revenir quelques patates coupées en gros cubes . Ajouter les orties, faire revenir rapidement, en remuant. Ajouter assez d'eau pour couvrir le tout, saler, poivrer et laisser cuire à petit feu jusqu'à cuisson des pommes de terre. Passer au mixer, puis à la passoire si les orties ne sont plus de première jeunesse (les morceaux de tiges laissent alors des fils). Servez bouillant, éventuellement avec une goutte de vin rouge directement dans l'assiette.

                         Jacques


Quiche aux ORTIES  (recette trouvée dans la revue "La Salamandre", n° 178, février 2007)

200 g de pâte brisée
2 oignons
250 g d'orties hachées
3 dl de lait
2 oeufs
2 cuillères à soupe de crème
sel, herbes aromatiques, huile d'olive

Faire revenir les oignons dans l'huile puis ajouter les orties. Disposer cette garniture sur le fond de la tarte. Dans un bol, mélanger au fouet le lait, la crème et les oeufs, et assaisonner. Verser la préparation sur les orties. Cuire à four chaud pendant env. 30 minutes.




OSEILLE


Potage à l’OSEILLE.. un petit régal

300g d’oseille environ (en bas, à côté des cassis)
15 g de beurre
1 cube de bouillon de légumes (bio, si vous n'aimez pas le glutamate...)
20cl de demi-crème épaisse
sel, poivre.

1. Equeutez et lavez les feilles d’oseille. Epongez-les. Faites fondre le beurre dans une casserole.
2. Ajoutez l’oseille dans le beurre fondu et remuez pendant 2 min. ça change de couleur. Losqu’elle a rendu son eau de végétation ajouter le cube de bouillon avec un peu d’eau et remuer.
3 Portez à ébullition lentement, puis retirer du feu et couvrez.
4. Salez, poivrez et insérer la demi-crème.

Source : Larousse de la Cuisine

Voilà.. bien à vous..      Zabo



Soupe à l'OSEILLE

Chez ma grand'mère la soupe à l'oseille, c'était au moins une fois par semaine et c'était vraiment bon. La recette la plus simple est la meilleure: peler-couper 2 ou 3 pommes de terre, mettre à cuire dans l'eau froide avec une poignée d'oseille tronçonnée fin pour couper les fibres qui apparaissent dès le mois de mai, écraser au presse-purée. Servir avec crème ou beurre ou nature.

Ma maman (84 ans) prétend que la dite grand'mère (donc sa maman) mélangeait avec du cerfeuil, moi je dis que c'était alternatif et qu'elle perd la mémoire. De toute façon, je crois que pour le cerfeuil, je devrai encore attendre un an et lancer une action spéciale. Merci Reto d'avoir modéré les labours radicaux près des groseillers pour préserver l'oseille!

Pour avoir des petites feuilles jeunes et fraîches toute l'année, il faut couper les tiges de fleurs en permanence.

                J.-P. Cêtre





PAK-CHOI


Feuilles de PAK-CHOI farcies                        

Pour 3
200g de fromage frais aux herbes et à la double crème
1 jaune d'oeuf
1cs de crème (ils mettent acidulée mais ayant tenté, je conseille de la normale)
2cs de panure
3cs de fromage râpé
sel
poivre
un peu de jus de citron (ils indiquent 1cs mais, pareil, je trouve trop acide après)

8 feuilles de pak-choi (ou de bette… !)

4cs de bouillon de légumes

                                                                                                Danya





PERSIL


PERSIL à la façon de Frédy Girardet

Blanchir du persil.
Emincer des échalotes, les faire revenir.
Rajouter le persil, de la crème, du sel et du poivre… et c’est prêt !
  
                 Anne


POIRE


La véritable recette de farce à rissoles aux POIRES, recette du terroir:

Recueillir les poires au pied du poirier, juste après un bon coup de vent. Personnellement, je ramasse quelques poires à chaque fois que je vais au jardin, jusqu'à ce que j'aie la quantité requise. Elles se conservent très bien en attendant d'être cuites.

Pour 2 kg de poire (LES poires à Rissoles des deux poiriers de Landecy):
1 sachet d'oreangeat, coupés en petits morceaux
1 sachet de citronnât, idem
Raisins secs de Corinthe, trempés dans de l'eau
4 épices de pâtisserie en poudre (ou de la cannelle)
Sucre (quantité à gérer selon les goûts).

Cuire les poires entières à la vapeur; elle doivent être tendres mais quand même assez fermes pour faciliter l'épluchage. Les peler, les couper en morceaux, remettre de l'eau de cuisson et remettre à cuire. Avec le fouet (ou le batteur), écraser les poires (éviter la purée).

Ajouter tous les ingrédients (je suis pas trop fan des raisins dans la farce, à chacun-e de faire à son goût....). Cuire à petit feu jusqu'à obtention d'une confiture rouge foncé. Brasser très souvent.

Conserver au frigo.
On peut aussi stériliser les pots fermés pour une longue conservation: 1h à la marmite à vapeur. Laisser refroidir toute la nuit dans la marmite.

Avec cette farce, on prend de la pâte à gâteau qu'on étale assez finement. Puis on prend une cuillère à thé, et on fait une petite boule de farce sur la pâte, puis à env. 6 cm une autre petite boule de farce, etc... sur toute la longueur de la pâte. Il faut laisser un bon espace avant de faire la lignée suivante des boules de farce, car la pâte va ensuite être retournée par-dessus les boules. Avant cela, on entoure les boules de lait étalé au pinceau (ça va servir de colle pour la pâte autour des rissoles). Une fois la pâte retournée par dessus les boules de farce, on presse avec les mains pour former les rissoles. Ensuite, on prend un rouleau dentelé, et on découpe les rissoles.

Il ne reste plus qu'à les disposer sur une plaque, les badigeonner au jaune d'oeuf, et mettre au four à env. 200° pendant env. 10 min.

Geneviève


POMME DE TERRE


Criques de pommes de terre de corrèze
(recette internaute sur le site http://www.papillesetpupilles.fr)

Connaissez-vous les criques ? Ce sont des galettes de pommes de terre. Ma grand- mère, corrézienne, originaire d'un petit village situé entre Tulle et Brive-la-Gaillarde appelait cela des criques. Et si jamais elle y rajoutait un peu de lard, et qu'elle agrandissait la taille de ces galettes, cela devenait du Milhassou.

Pour 4 personnes :

- 6 pommes de terre
- 1 oignon
- 1 gros oeuf
- sel, poivre
- une cuiller à soupe de persil haché
- 1 gousse d'ail hachée.

Préchauffer votre four à 210°C.

Éplucher vos pommes de terre. Les râper et bien les essuyer dans un linge pour enlever l'amidon. Y ajouter l'oignon haché, l'ail écrasé, le persil ciselé, le sel, le poivre et un œuf.

Bien mélanger.

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle. Faire griller la quantité souhaitée (je mets 2 grosses cuiller à soupe) 5 minutes de chaque côté. Déposer ensuite sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 10 minutes.

Servir avec une salade verte par exemple. C'est parfait pour un soir !

Andrée


ROQUETTE


Pesto roquette-citron

Pour un bocal de 3 dl

Mélanger la roquette et tous les ingrédients, y compris le zeste et le jus de citron. Ajouter un tiers de l’huile d’olive, mixer finement le tout. Ajouter petit à petit l’huile restante en remuant, saler et poivrer le pesto. Remplir le bocal propre.

Conservation: env. 5 jours à couvert au réfrigérateur ou congeler par portions.Conservation env. 2 mois.

Andrée


RUMEX


Gratin de RUMEX

Préparer une béchamelle au fromage, parfumée d'une pincée de muscade ou de macis et d'une tombée de poivre.

Dans un plat huilé allant au four, alternez une couche de feuilles de rumex et une mince couche de béchamelle en terminant par cette dernière. Parsemez de fromage rapé.

Cuisson : 30 min four chaud

Notes : 

1) pour les personnes sujettes aux calculs rénaux, on peut blanchir rapidement les feuilles de rumex avant confection du gratin. Ceci élimine l'acide oxalique présent dans le rumex.

2) Les pétioles des feuilles de rumex se consomment comme des tiges de rhubarbe, crus au sucre ou cuits en compote.

(inspiré de : F. Couplan "La Cuisine Sauvage" Ed. Debard 1984)



SAPIN


SIROP DE BOURGEONS DE SAPIN

Temps de cuisson  1h45

Cueillir les bourgeons de sapins entre fin avril et début mai selon l’altitude, (altitude 800m 1ère sem mai 1000 m 2-3ème semaine mai) de couleur vert tendre, souples sous le doigt et pas encore très ouverts longueur environ 2 cm maximum.

Les mettre dans une casserole à fond épais, tasser à la main et couvrir d’eau à fleur.

1ère cuisson 45 min à petit feu et couvert.

Passer à travers une passoire fine ou une étamine, presser fortement pour extraire la totalité du jus.

Mesurer le jus exprimé.

Pour une part de jus (1 litre), 3 parts de sucre (3kg) et un/deux jus de citron pressé

Remettre dans la casserole le tout et cuire à petit feu pendant 1h00, la montée en température est lente.

Attention surveiller, le mélange déborde comme le lait, la casserole doit avoir les bords nettement plus haut que le volume de liquide. (je me suis déjà fait surprendre 2 fois, bonjour le nettoyage)

A la fin, le sirop se teinte de brun.

Verser à chaud dans des petites bouteilles 2 dl ou 3 dl, si employé en médicament.

Bouteilles de 5 à 7 dl si consommé en sirop.

Car une fois entamé ne se conserve pas bien, le mettre impérativement au frigos.

Cette quantité 2 dl suffit pour soigner une personne qui boit beaucoup de thé pendant une angine.

A consommer:

- Tel quel en cas de toux,
- Une/à trois cuillères à café dans du thé contre les refroidissements ORL, angine etc.
Ou pour le plaisir avec de l’eau froide en sirop, dans ce cas des bouteilles de 5dl conviennent.

Délicieux sur les crêpes à la place du sirop d’érable.

J’ai conservé des bouteilles 3 ans à la cave un léger dépôt et cristallisation se forme au fond qui n’altère pas le goût.

Si le sirop a durci, ne pas mettre au micro onde car comme le miel cela altère les qualités, mais réchauffer au bain marie.

Andrée, 19.5.05


SUREAU



Recette du sirop de fleurs de SUREAU

Cueillir de belles ombelles bien fleuries et en remplir un bocal. Il faut bien tasser : un panier de fleurs pour un bocal d'environ 1 litre. Ajouter 2 citrons coupés en 4. Couvrir d'eau. Mettre le bocal au chaud (au soleil de préférence)durant 24 heures, sans couvrir hermétiquement.

Puis filtrer le jus, en pressant fortement les fleurs. Pour 1 litre de jus obtenu, ajouter dans une bouteille 1,200 kg de sucre et 20gr d'acide citrique ( à achteter en pharmacie). Bien  mélanger, fermer hermétiquement et mettre 3 jours au chaud, en remuant régulièrement pour bien dissoudre le sucre. Après 3 jours le sirop est prêt à être consommé. A conserver au frais à la cave, mais à boire quand même rapidement, car comme il n'est pas cuit, il fermente assez vite ! Un délice !

Bonnes cueillettes et à bientôt

                    Anne




TOMATE


Concassée de TOMATES au fenouil et à la citronelle

1 kg de tomates bien mûres
2 bulbes de fenouil, côtes coriaces enlevées
3 tiges de citronnelle
6 oignons nouveaux
2 gousses d’ail
1 brin de thym
2 cuillères à soupe de pignons grillés à sec dans une poêle
Cumin indien, en poudre
Curcuma
Gingembre, en poudre
Poivre de Cayenne
Sel
Huile d’olive

Peler et épépiner les tomates, les couper en morceaux.

Peler et couper en petits morceaux oignons et fenouil, les faire suer dans de l’huile d’olive avec l’ail écrasé durant 10 minutes.
Mettre ensuite les tomates, la citronnelle en tige, le thym, les épices et le sel.
Pour les épices, c’est au goût de chacun : de 1 pincée à ½ cuillière à café…
Laisser cuire une bonne vingtaine de minutes, puis ajouter les pignons préalablement grillés. Laisser cuire encore un quart d’heure, environ, jusqu’à ce que le fenouil soit tendre.
C’est un régal, que je mets à congeler par portions pour le déguster en hiver avec des pâtes !

Anne Wolber, août 2012



TOMATES VERTES au vinaigre

1 kg de tomates vertes
3/4 litre de vinaigre de vin blanc
Herbes aromatiques (estragon, romarin)

Laver et placer les tomates dans un grand bocal.
Porter le vinaigre à ébulliton et ajouter aux tomates.
Ajouter les herbes, fermer le bocal et laisser reposer un mois à l'abri de la lumière

                  Nathou