Quelques insectes ...  




Jeune doryphore sur un de ses mets préférés : la pomme de terre

Pyjama rayé histoire de se faire prendre pour une guêpe... Eh ben, non ! C'est le clyte bélier (Clytus arietis) un coléoptère inoffensif.



Une coccinelle qui compense sa taille par celle de son nom scientifique : Psyllobora punctata ... Elle est censée avoir 22 points !

La guêpe-coucou (Chrysis ignita) parasite les nids des abeilles solitaires... en bouffant provisions et larves de son hôte. Elle est superbement métalisée de bleu et de rouge.







Une abeille sur une scabieuse....
La "mouche-scorpion" ou panorpe, se nourrit d'insectes morts. Non, ça ne pique pas.



Un minuscule charançon (peut-être Polydrosus ), dans une fleur de pissenlit.
Derrière lui, les infâmes mélligèthes sont déjà là... Ces bouffeuses de fleurs...

L'énigme du jour ... n'en est plus une : cette chenille géante (env. 12 cm ! ) est celle du sphinx du liseron (merci Geneviève !)